Publié par Laisser un commentaire

« Decouvrez La petite Histoire de Saint-André l’Apôtre »

Decouvrez La petite Histoire de Saint-André l'Apôtre

Mais qui sont les Saints, qui sont souvent invoqués pour soutenir une prière ?

Le peuple a rendu célèbre plus d’un Saint, mais les compagnons du Christ, reste sans nul doute les plus connus.

Il y a eu des moines, des ermites, des martyres, qui se sont tous distinguer par leurs réflexions, leurs bonnes paroles, ou leurs miracles.

Ils ont donc tout naturellement, à leur tour, trouver leur place dans le cœur des hommes.

Partant de ce constat, pour chaque neuvaine, un petit historique s’imposait en complément.

Il est le Saint patron de la Russie, son nom signifie « Homme » du grec Andros.

 

Mais qui était Saint-André ?

Saint-André était un disciple de saint jean baptiste, il est né à Bethsaida à cote du lac de Tibériade.

Il était surnommé  » Protoklétos  » traduisez par  » le premier appelé « .

Son frère est, Simon Pierre » dit le pêcheur d’hommes, ils ont tous les deux rejoins le Christ, grâce à « Jean-Baptiste ».

Saint André, est donc l’un des premiers apôtres du christ.

Il apparaît à plusieurs reprises dans l’historique le plus connus de la religions, le texte de la pentecôte, la multiplication des pains et des poissons.

Ils sont donc deux frères diamétralement opposés, l’un n’ à pas le courage de sa foi, et renie le Christ, alors que Saint-André lui, part sur les routes, pour prêcher la bonne parole de part le monde.

Il était un infatigable prêcheur de la parole Divine, il convertit des hommes en Asie mineure, puis en Russie, où il a laissé une grande place dans le cœur de ses habitants.

Puis en Grèce ou l’Apôtre fonde de nouvelles églises. Les Grecs le considèrent d’ailleurs comme leur Évangélisateur, il a donné sa vie à la propagation de la religion.

C’est de retour à Patras qu’il est emprisonné par Egée, une émeute populaire se souleve, mais Saint-André ramene lui même le calme avec les paroles suivantes :

 » Le Chrétien ne devient pas victorieux en se défendant, mais en mourant !! Les supplices qui sont à craindre, ne sont pas ceux que l’on endure en cette vie, mais ceux qui sont préparés aux impies dans les enfers. « 

La fin de vie de Saint-André

Egée convoque l’Apôtre Saint-André et le condamne à être attaché sur une croix et fouetté sur un chevalet.

Par modestie, il demande à être crucifié sur une croix en forme de X en signe de multiplication.

Mais avant tout et surtout pour ne pas imiter celle du Christ Sauveur des Hommes.

Il mourut d’après les récits « le 30 novembre 62 », non sans continuer à convertir jusqu’à son dernier souffle, les personnes venues assister à sa crucifixion.

Ainsi on raconte « qu’il a réussi l’exploit, de convertir durant ses dernières heures,la femme de son bourreau »

Mais la vie de Saint-André, fut pleine de rencontre, il est devenue au fil de son périple, le patron « de Bordeaux, d’Orange, de la bourgogne, » ou le Duc Philippe III le Bon,le mis sous la protection de l’ordre de la toison d’or.

Pour la petite anecdote

Ont dit en Auvergne, que les jeunes filles qui souhaitent se marier doivent

  • croquer la moitié d’une pomme avant de dormir, et
  • placer l’autre moitié sous leur oreiller.
  • Ensuite faire une prière à Saint-André.
  • Suite a cela durant la nuit de sommeil, un secret leur est transmis afin d’attraper de façon infaillible ou miraculeuse un époux.

 

Ces Domaines D’intercessions.

Saint- André
Date : 1er siècle
Jour de la Fête : le 30 novembre

  • Quand on est victime de faux témoignages.
  • Aide quand on est accusé à tort.
  • Quand on cherche un mari ou une épouse.
  • lorsque  on désire tomber enceinte.
  • Quand on cherche à avoir de la virilité.

Vous souhaiter profiter des bienfaits de la Neuvaine de Saint-André suivez le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *